Bertrand « Elky » Grospellier

ElkYBertrand Grospellier « ElkY » est l’un des plus grands joueurs de poker du 21ème siècle. Nombreux sont ceux qui s’accordent à dire qu’il est le meilleur joueur de poker français de tous les temps.
Comme bon nombre d’entre-eux, il n’est venu au poker que tardivement mais sa progression a été fulgurante.
En 2011, il est entré dans le cercle très privé des joueurs possédants la Triple Crown et cumule à ce jour, plus de 9 millions de dollars de gains en tournois. Il est, par ailleurs, un redoutable joueur de cashgame et sit&go, dans lesquels il possède quelques records.

Qui est Elky ?

  • Ses débuts : Ce français né en février 1981, a d’abord fait carrière dans les jeux vidéos. Dans ce domaine, il s’est particulièrement illustré dans le jeu Starcraft, pour lequel il s’est classé 2ème joueur mondial lors des World Cyber Games 2001 et 4ème en 2002.

    Partit en Corée du sud pour y faire carrière, il deviendra là-bas un joueur d’une très grande popularité.
    Son surnom « Elky » lui vient d’ailleurs de cette première passion puisqu’il s’agit du diminutif « d’Elkantar » nom d’un personnage de jeu de rôle pratiqué par Bertrand.
    C’est dans le courant 2004, qu’il a décidé de devenir joueur de poker en constatant que ce domaine pouvait s’avérer bien plus lucratif que celui des jeux vidéos.

  • Son style : Sa manière de jouer est très liée à sa première expérience d’hardcore gamer. Elky, possède de grandes capacités d’assimilation et d’adaptation, lui permettant d’apprendre beaucoup et vite aux cotés d’autres joueurs. De plus, il est arrivé dans le poker en ayant une endurance et un esprit d’analyse ultra-développé.

    Il s’est rapidement illustré par une capacité phénoménale à jouer de multiples tables de cashgame ou sit&go. Il peut cumuler jusqu’à 10 ou 15 parties en simultanée et ce, pendant plusieurs heures.

  • Ses activités : Elky fait partie de la Team PokerStars (que vous pouvez télécharger gratuitement ici) et peut être, à ce titre, extrêmement sollicité afin de promouvoir la marque. En plus des tournois et challenge de poker auxquels il prend part, Bertrand « Elky » commente régulièrement les tournois EPT et High Stakes Poker qui sont diffusés sur Canal+.
    Par ailleurs, en 2009, c’est la sortie du livre Kill ElkY qui est l’adaptation française de Kill Everyone de Lee Nelson, Tysen Streib et Kim Lee. Dans cet ouvrage, Bertrand offre de précieux conseils aux joueurs de poker, en terme de stratégies et de tactiques très poussées pour gagner en Texas Hold’em.

Son palmarès

bertrand elky european poker tour

  • WSOP : Grospellier a joué 3 tables finales dans ce tournoi prestigieux et c’est en 2011 qu’il a remporté son premier bracelet. Il est entré 15 fois dans les places payées et cumule plus d’un million de dollars dans cette compétition.
    Ce bracelet est une double consécration pour Bertrand puisqu’il lui permet également d’obtenir la Triple Cross. Seuls 3 autres joueurs possèdent une telle distinction, à savoir, Gavin Griffin, Roland De Wolfe et Jake Cody
  • WPT : 3 tables finales, 1 bracelet de champion. C’est en fait le rythme de notre ami Elky ! C’est en 2008, lors du Main Event Festa al Lago à Las Vegas, qu’ElkY remporte son premier titre au WPT. Il repart de cette compétition en ayant remporté plus 1.4 millions de dollars. En 2009 il terminera 3ème du WPT avec 776 245 $ de gains.
  • EPT : L’un des challenges dans lequel Bertrand a le plus joué. Il remporte en tout 2 615 198 dollars pour 11 places payées, 3 tables finales et 1 victoire. C’est en mai 2011 qu’il remporte le High Roller de la grande finale de l’EPT à Madrid empochant du même coup les 525 000 euros de prizepool.
  • Ses autres performances : Notre Bertrand national s’est également illustré en remportant, en 2008, le PokerStars Caribbean Adventure pour lequel il empoche deux millions de dollars.
    En 2009, il gagne le PCA High roller 25K$ avec une dotation de 433 500 $. Cette même année, ses victoires lui permettent de devenir le joueur de l’année de la VIIème saison du WPT.
    Toujours en 2009, il remporte, en 72 heures, 493 000 $ en renversant les mille cent soixante-huit joueurs de l’event #38 des WCOOP sur PokerStars et en gagnant l’event #43.

Les commentaires sont fermés.