Doyle Brunson

Doyle Brunson, le godfather du poker. Sans conteste le joueur le plus respecté du circuit, Doyle est également l’un des plus anciens. Il a connu le poker dans ses premières heures, à l’époque où jouer était risqué et peu conventionnel. Aujourd’hui à presque 80 ans, il est non seulement encore assis aux tables mais il est surtout très redouté pour la qualité de son jeu.

Qui est Doyle Brunson

doyle brunson

  • Ses débuts :

    Doyle Brunson est né le 10 aout 1933. D’abord engagé dans le basket, une blessure au genou l’a obligé à quitter le circuit pro et abandonner une carrière pourtant promise à un bel avenir.

    Dans les années 1950, Doyle jouait déjà au poker et cet évènement le poussa à investir encore plus la discipline. Mais nous étions alors dans l’époque sombre de ce jeu qui était réservé dans l’esprit des gens, mais aussi parfois dans les faits, aux voyous.

    C’est à ce moment que Doyle écuma les États-Unis avec ses amis Amarillo Slim et Sailor Roberts en jouant au poker dans des conditions parfois très périlleuses.

    Cependant, il a participé « au nettoyage » du milieu et peu à peu, à la démocratisation et à la diffusion du poker. Il fait partie de ceux qui ont écrit et font encore la légende du poker tant par leur investissement dans le domaine que par l’étendue de leurs gains.

    Mr Brunson a toujours été un grand joueur et même en 1962 quand on lui diagnostique un cancer lui laissant quelques mois à vivre, il le considère comme un coup de bluff du destin auquel il résistera d’ailleurs fort bien !

  • Sa légende :

    Doyle, aussi surnommé « Texas Dolly », a démocratisé le poker à un point qu’il est difficile d’imaginer.

    Il fait partie des joueurs qui ont commencé à jouer au poker et à le rendre populaire dans les casinos de Las Vegas. Et c’est de là que démarre le poker moderne, celui que vous jouez tranquillement installé dans votre salon!

    Doyle écrit, également, sa légende par ses résultats. C’est un très fin tacticien doué d’une incroyable capacité à « lire » ses adversaires tant dans leurs expressions corporelles que dans leurs jeux. Comme vous le verrez un peu plus loin, ses victoires à elles seules justifient le respect qui lui est porté par tous les joueurs de la planète.

    Doyle Brunson Super System small
    Une autre partie de sa réputation s’est construite après la sortie de son premier livre Super System I, en 1978, qui fait encore office de bible du poker. Il sortira ensuite une mise à jour dans les années 2000 avec Super System II. A sa sortie, Super System avait fait scandale dans le milieu du poker, de nombreux joueurs reprochant à Doyle d’en dire beaucoup trop sur les techniques des pros.

    Pour que le portrait soit complet, il nous faut préciser que Doyle possède sa propre salle de poker en ligne, Doyles Room, uniquement disponible en .com.

  • Point faible :

    Mr Brunson doit avoir ses failles, mais aucune ne semble être un réel point faible. Certains observateurs semblent s’accorder sur le fait que son âge vient brider son endurance, mais est-ce vraiment un point faible quand on a plus rien à prouver ?

    Ce qui peut se poser comme une ombre au tableau et non comme un point faible, c’est l’accusation portée contre l’homme d’affaire Doyle Brunson. Comme la plupart des joueurs de ce niveau, la fortune transforme les hommes en business men. Et pour Doyle, cette transformation est entachée d’un soupçon de non respect du « Securities Exchange act » de 1934 lors d’une OPA sur la société qui gère le World Poker Tour. Mais à ce jour, on ne sait toujours pas si l’accusation est fondée, ou si cela relève plus d’un bon coup de pub !

Le palmarès de Doyle Brunson

doyle brunson wsop

  • WSOP :
    Doyle fait partie des rares joueurs ayant joué les WSOP depuis leur création. Il a remporté 10 titres dans cette compétition dont deux tables finales consécutives du Main Event.

    Ses premières places lui ont rapporté plus de 1,5 millions de dollars, et son nombre de victoires le place au 2ème rang des joueurs les plus titrés en WSOP après Phil Hellmuth!

  • WPT :
    Dans ce tournoi, « Texas Dolly » a joué trois tables finales et a remporté une victoire au Bicyle Casino Legends Of Poker ce qui lui a permis d’empocher 1 198 290 $.
  • Bien d’autres victoires :
    Il est acquis que Doyle a remporté bien plus de parties que celles bien connues parce que très médiatisées.

    Comme joueur de cashgame, il s’est assis à bien des tables plus discrètes et qui ont fait une grand partie de sa fortune sans que l’on puisse réellement savoir à combien elle s’élève.

Les commentaires sont fermés.